Après avoir vu comment arriver à Bangkok capitale de la Thaïlande, nous verrons aujourd’hui comment circuler à Bangkok et la carte des transports de Bangkok. Autant vous le dire tout de suite, même si le réseau de transport public ne cesse de grandir, circuler dans Bangkok est le cauchemar de ses habitants. Alors si vous espérez traverser la ville aux heures de pointes rapidement c’est peine perdue ! Ajoutez à cela les périodes de mousson durant lesquelles Bangkok est inondée et vous aurez dressé le tableau noir de la circulation dans Bangkok.  Voyons tout de suite les différents modes de transport proposés pour circuler à Bangkok.

1. Les différents modes de transport pour circuler à Bangkok.

Les temps de trajet sont très longs pour rejoindre certaines zones de Bangkok. Un réseau compliqué d’autoroutes urbaines permet de se déplacer dans Bangkok mais il est insuffisant et très vite saturé. La mise en service du métro aérien (BTS) en 1999 a été un soulagement mais il ne couvre que 36 km sur les 200 prévus. Cependant, il facilite la circulation à l’instar du métro souterrain (MRT). Pour circuler dans Bangkok vous pourrez :

  • vous déplacer à pied.
  • prendre un taxi.
  • prendre un tuk-tuk (prononcer touk-touk).
  • utiliser le métro aérien (BTS, skytrain).
  • utiliser le métro souterrain (MRT).
  • prendre un bus.
  • vous déplacer en bateau.
  • prendre une moto-taxi.
  • circuler à vélo.

 

2. Se déplacer à pied dans Bangkok.

Bien qu’il soit tout à fait possible de se délacer à pied dans Bangkok, ne prévoyez pas de visiter la ville avec ce seul mode de transport. D’une part la ville est gigantesque, d’autre part la chaleur et le degrés d’hygrométrie de Bangkok auront raison de votre enthousiasme. De plus, la ville étant régulièrement inondée, les trottoirs sont d’une hauteur étonnante !

A cela ajoutons que nos amis circulent à gauche, que les feux tricolores durent une éternité et qu’il faut très souvent emprunter des passerelles aériennes pour traverser des artères gigantesques. Vous serez également peut être surpris de découvrir des trous, des obstacles ou carrément l’absence de trottoirs dans certaines parties de Bangkok. En conclusion, vous pouvez, comme nous le faisons régulièrement, vous balader dans Bangkok mais après avoir utilisé un autre mode de transport au préalable.

 

3. Prendre un taxi pour circuler dans Bangkok.

 

circuler à Bangkok taxi metter

Oublier les prix des taxis européens, bienvenue à Bangkok ! En effet, peu de capitale à travers le monde peuvent s’enorgueillir de posséder un service de taxi aussi efficace. Vous n’aurez pas à attendre ni à téléphoner à une centrale de réservation : les taxis sont partout et tout le temps présents. Ils sont en règle générale propres, confortables et chose appréciable à Bangkok : climatisés. En centre ville, il suffit de lever le bras quelques instants pour qu’un taxi vienne à votre rencontre.Cependant, quelques précautions s’imposent pour éviter tout problème avec les Thaïs.

Premièrement, tous les chauffeurs de taxi ne parlent pas l’anglais. Ils ne comprendront pas non plus une adresse écrite à l’européenne et parfois ne savent pas lire un plan. Pour éviter de faire perdre la face à votre hôte (pire des situations en Asie du Sud-est), restez calme et souriant. Si le chauffeur ne vous comprend pas et que vous ne possédez pas une carte de l’hôtel ou l’adresse du lieu en alphabet Thaï, excusez-vous et changez de chauffeur.

Deuxièmement, choisissez toujours un taxi équipé d’un compteur en état de marche ! Les chauffeurs affirment souvent aux touristes que leur compteur est cassé. Dans ce cas, soit vous remerciez le chauffeur et changez de taxi, soit vous négociez la course avant de monter. La solution la plus simple et sécure est de prendre un taxi-meter reconnaissable aux couleurs flamboyantes (verts, jaunes, roses..) qui possèdent un compteur en état de marche. Le prix des courses défie toute concurrence. Lors du paiement, il est bienvenu d’arrondir la somme à l’avantage du chauffeur du taxi-meter.

 

4. Prendre un tuk-tuk pour se déplacer dans Bangkok :     dépaysement garanti !

 

circuler à bangkok tuk-tuk

Le tuk-tuk de Bangkok ! Toute une aventure…C’est certainement un emblème de Bangkok mais attention qui dit tuk-tuk dit aventures en tout genre. Du chauffeur de tuk-tuk qui vous dira que le grand Palais est fermé ce jour alors qu’il n’en est rien, au chauffeur qui essaiera de vous faire payer le double du montant ordinaire. Nous avons comme tout le monde prix un tuk-tuk à Bangkok. Cependant, il est impératif de négocier et de se mettre d’accord sur le prix et le trajet. Le chauffeur cherchera toujours à faire un détour pour vous amener à un lieu pour lequel il touchera un pourboire. Il ne gagne pas bien sa vie et tentera de gagner de l’argent avec des touristes.

 

circuler à bangkok tuk-tuk jour

Le tuk-tuk est bruyant, parfois dangereux, pas très confortable mais c’est une aventure à vivre au moins une fois. Une fois que vous l’aurez pris, nous vous conseillons par la suite d’opter pour le taxi-meter pour circuler à Bangkok.

5. Utiliser le métro aérien (BTS) pour circuler rapidement à Bangkok : carte transport Bangkok.

C’est pour nous notre moyen de transport préféré pour circuler à Bangkok. Nous réservons régulièrement nos hôtels en fonction de leur proximité avec le BTS. Le BTS signifie Bangkok Transit System. Il est rapide et climatisé (parfois un peu froid). Son accessibilité est facile: les stations sont bien signalées, elles sont aériennes et couvertes. On y accède par des escalators ou des escaliers. Les grands centres commerciaux de Bangkok possèdent un accès direct au BTS. Les Thaïs font la queue et attendent aux endroits des portes signalées au sol sur les quais. Ils circulent entre 06h00 du matin et minuit. Le BTS dessert 34 stations. Il existe 2 lignes : celle de Sukhumvit et celle de Silom. Elles se rejoignent toutes les deux à Siam. Vous trouverez leur itinéraire en vert ci-dessous sur la carte des transports de Bangkok.

circuler à Bangkok carte transport bankok BTS map

Le prix des billets dépendra de votre trajet. Vous trouverez les billets aux distributeurs à pièces. Attention, vérifier bien si les 2 lignes du BTS desservent les lieux que vous souhaitez visiter.

 

6. Utiliser le métro souterrain ou MRT pour se déplacer.

Le métro de Bangkok est lui aussi très pratique. Cependant il est moins étendu et ne dessert que 18 stations. MRT signifie Mass Rapid Transit. Ce métro circule également entre 06H00 et minuit. Vous pouvez acheter les jetons magnétisés au distributeur ou au guichet. Le MRT est confortable et circule à 35 km/h ce qui laisse rêveur quand on connait les embouteillages de Bangkok. Vous trouverez la ligne en bleu claire ci-dessous sur la carte des transports de Bangkok.

circuler à bangkok carte transport bangkok MRT map

7. Prendre un bus pour se déplacer dans Bangkok.

 

circuler à Bangkok bus

circuler à Bangkok bus

Les bus de Bangkok sont bon marché. Cependant, pour une première visite dans Bangkok, il n’est pas simple de se déplacer en bus. Il vaut mieux connaître la ville pour utiliser ce moyen de transport. De plus, ils sont eux aussi tributaires des embouteillages de la ville. Les files d’attente sont parfois longues. Ce mode de transport est plutôt réservé aux personnes qui connaissent déjà un peu la ville.

 

8. Prendre un bateau pour circuler à Bangkok.

 

circuler à Bangkok bateau

On n’y pense pas forcément tout de suite, pourtant les bateaux sont un excellent moyen de transport pour circuler à Bangkok. Ils ont peu chers et rapides. Les embarcadères sont identifiés le long du Chao Phraya par un nom et un numéro. Lorsque vous verrez les bateaux, vous remarquerez qu’ils sont différentiés par la couleur de leur drapeau. Le drapeau orange caractérise les bateaux rapides qui ne s’arrêtent qu’aux principaux embarcadères. Le  jaune distingue les bateaux express qui s’arrêtent plus souvent. Le drapeau blanc caractérise les petits bateaux. Les prix varient entre 10 THB et 40 THB. Vous trouverez des plans un peu partout. Attention toutefois, les arrêts sont rapides et il faut être réactif !

Si vous ne souhaitez pas être au contact de la foule, vous pouvez également vous déplacer à votre guise sans respecter le circuit établit des bateaux de transport public en prenant un bateau long tail ou longue queue. Ils sont affrétés à l’heure. Vous négociez le prix et votre trajet avec le conducteur. En moyenne cela devrait vous coûter entre 500 et 800THB/heure. Vous avez aussi la possibilité de louer ces services pour une journée entière. A vous de bien négocier.

 

9. Prendre une moto-taxi pour circuler à Bangkok.

 

circuler à Bangkok moto taxi

Bon là c’est carrément rock’n’roll ! Si vous avez ressenti une quelconque appréhension en tuk-tuk, ne prenez pas la moto-taxi ! Ces chauffeurs ont l’art de se faufiler entre les voitures et les autobus. Ils sont reconnaissables à leur casaque de couleur numérotée. Ils vous fourniront un casque (les casques fournis en Thaïlande ressemblent souvent à des casques de skateboard et ne sont pas homologués). Vous les trouverez facilement à l’entrée des soï. Si vous n’êtes pas cardiaque, ce mode de transport est très rapide mais certainement le plus risqué quand on sait qu’il y 15 morts par jour en moto en Thaïlande !

 

10 Circuler à Bangkok en vélo.

C’est un bon moyen de découvrir la ville autrement. Il existe même des ballades guidées nocturnes. En général c’est un package qui comprend la location du vélo, un casque, un guide anglophone et une bouteille d’eau.Vous pouvez contacter Amazing Bangkok Cyclist pour plus d’information.

 

Conclusion : comment circuler à Bangkok.

Comme nous avons pu le voir, pour circuler à Bangkok vous n’aurez que l’embarras du choix.Les modes de transport sont nombreux. La fréquence, les horaires de transport sont très souples. Les taxis sont bien moins chers à Bangkok que dans d’autres capitales du monde. Nous privilégions toujours le BTS, puis le bateau et enfin le taxi en respectant bien les astuces voyage données plus haut : prendre un taxi-meter avec un compteur qui fonctionne correctement !

Consultez notre article liè, « arriver à Bangkok » pour tout savoir dès votre arrivée à Bangkok.

En espérant que ces astuces de voyage vous permettront de circuler à Bangkok selon vos envies, je vous dis à bientôt et bons voyages à tous !