Pour arriver à Bangkok, vous aurez le choix entre 2 aéroports internationaux. Le premier, le plus récent et le plus important est l’aéroport de Suvarnabhumi (Bkk). Le second qui accueille les vols domestiques et internationaux de certaines compagnies aériennes low cost est l’aéroport de Don Muang (DMK).

 

 

 

1. Aéroport de Suvarnabhumi (BKK) : astuces et conseils pratiques de voyage.

L’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok est le principal aéroport de Thaïlande depuis le 28 septembre 2006. Ce nouvel aéroport est situé à 26 km au Sud-Est de Bangkok, dans le district de Bang Phli de la Province de Samut Prakan. Il est le quatorzième aéroport mondial. A l’origine, il a été conçu pour un trafic annuel maximum de 45 millions de passagers. Aujourd’hui le trafic de l’aéroport n’a cessé d’augmenter  en même temps que le nombre de touristes. En l’année 2012, ce fut plus de 53 millions de passagers qui passèrent par cet aéroport international.

 

arriver à Bangkok immigration

1.1 Après avoir débarqué de l’avion : quoi faire ?

Après avoir débarqué, vous êtes au hall 2, suivez les panneaux indicateurs avec les idéogrammes pour accéder au contrôle des passeports autrement dit « l’immigration ». Les tapis roulants et nombreux panneaux de signalisation  faciliteront vos déplacements. Lorsque vous arriverez, vous remarquerez que l’immigration est divisée en deux parties : la première pour les citoyens Thais et la seconde pour les étrangers « Foreign Passport ». C’est vers ces comptoirs que vous devrez vous diriger. Alors, même si les autorités locales ont mis en place des processus de qualité, les officiers Thais de l’immigration sont, comment dire, assez « pointilleux ». Pour éviter toutes discutions, respectez bien les consignes :

  • votre carte « Arrival Card » et « Departure Card » (celles qu’on vous a remises dans l’avion) ont été remplies avant tout contrôle.
  • vous vous arrêtez pile poil sur le point repère, vous enlèverez tout élément gênant (lunette, chapeau etc…), garderez un visage naturel (pas de sourire ou grimace..) pour permettre la capture de votre image via la caméra de l’immigration.

Ensuite, après avoir vérifié votre passeport et pris ce superbe cliché, l’officier vous tamponnera votre passeport en y mentionnant votre date de départ.

Attention, toute journée passée dans le pays après cette date est autant de jour d’amende à payer avant de quitter le pays.

Ne perdez pas votre « Departure Card », elle est nécessaire pour votre départ du pays.

 

arriver à Bangkok carroussel à bagages

Par la suite, votre prochaine mission, si vous l’acceptez, est de récupérer vos bagages dans la grande salle au carroussel des bagages annoncé en fonction de votre numéro de vol. Enfin, vous aurez à franchir la zone d’inspection des douanes avant de pouvoir quitter la zone. Voyons tout de suite comment arriver à Bangkok.

 

1.2 Rejoindre le centre de Bangkok en métro aérien : l’ Airport Rail link.

C’est le moyen de transport le plus pratique, le plus économique et le plus rapide pour arriver à Bangkok. Au sous-sol (niveau B), un métro aérien qui circule de 6h à 24H avec des départs toutes les 15mn vous amènera au centre ville de Bangkok en 30mn. Bien entendu, vous le comprendrez aisément en découvrant la température et l’hygrométrie sur place, celui-ci est climatisé (parfois trop). Il dessert les stations de Rajprarop Station, la gare Makkasan, station Ramkhamhaeng, Hua station Mark, Thab station Chang, et Lad Krabang station. Il couvre une distance de 28 kilomètres. L’Airport Rail Link coûte entre 15 et 45 THB suivant votre destination et donc le nombre de station. Vous pourrez acheter vos jetons dans chaque gare de l’Airport Rail Link.

 

1.3 Arriver à Bangkok : prenez le taxi si vous êtes chargé !

 

arriver à Bangkok taxi metter

Si vous êtes chargé et si vous souhaitez être déposé au pied de votre logement, le taxi est la solution. Cependant, attendez-vous, en fonction de l’heure, à connaître d’épouvantables embouteillages. Pour accéder au départ des taxis, vous devrez au niveau 2 suivre l’indication « Public taxi ». Ainsi, en suivant la signalisation, vous arriverez au niveau en dessous et trouverez un comptoir. Il est ouvert 24h/24h. Ici, un préposé vous demandera votre destination (Do you speak english ?).

Ensuite, il vous remettra un ticket et vous donnera le nom du chauffeur de taxi qui vous est attribué. Tous les taxis « officiels » sont munis de compteurs. Si jamais un chauffeur du taxi metter vous annonce que le compteur est en panne, changez de taxi ! Autre astuce voyage, il faut ajouter au prix de la course le prix des péages et un supplément de 50 THB. Seuls les taxis agréés de moins de 5 ans ont accès au comptoir aéroport. Le prix de la course aéroport-centre ville devrait être compris entre 250 et 400 THB (en fonction de votre destination) en 2017.

 

1.4 Rejoindre Bangkok en bus.

C’est le moyen de transport le plus compliqué mais aussi le moins cher. Le plus compliqué car en règle générale les voyageurs sont chargés et fatigués de leur long vol. Cependant, vous pourrez prendre le Bus Airport Express au comptoir qui se situe niveau 1 non loin de la porte 8. Les départs ont lieu toutes les 30mn de 05h à minuit sur quatre itinéraires. Il dessert la plupart des zones touristiques, stations de métro et BTS. Les tarifs sont de 150 THB.

Vous pourrez également rejoindre le centre ville de Bangkok en mini-van. Vous trouverez les mini-vans au comptoir niveau 1 près des portes 3 et 8. Les départs sont fréquents et ont lieu entre 5h et 22H. Les tarifs sont de l’ordre de 25 à 70 THB.

 

2. Arriver à Bangkok : l’aéroport de Don Muang (DMK).

L’aéroport Don Muang a fermé en 2006 à la suite de l’ouverture du nouvel aéroport de Suvarnabhumi avant de rouvrir un an plus tard, le 24 mars 2007.

Aujourd’hui cet aéroport n’accueille plus beaucoup de vols internationaux hormi ceux des compagnies aériennes à bas prix telles que Air Asia et Nok Air. Il accueille plus volontiers les nombreux vols domestiques desservant les nombreuses destinations du pays.

 

2.1 Rejoindre le centre ville de Bangkok en train.

Vous pourrez prendre un train en direction de la gare de Hua Lampong. Ils circulent entre 05h30 et 23h30 et ont une cadence de 20 trains par jour. Cependant, les retards de trains sont très fréquents… prévoyez de la marge.

Le prix du ticket est de 21 THB.

 

2.2 Rejoindre le centre ville en taxi.

Vous devrez compter entre 30mn et 01h00 de trajet pour faire 23Km en fonction des nombreux embouteillages. Au niveau du tarif, comptez environ 220 THB (en 2017).

 

2.3 Rejoindre Survanabhumi en taxi.

Pour cela, prévoyez un trajet compris entre 45mn et 02H00 pour faire environ 48km. Quant au tarif, il devrait vous coûter aux alentours de 350 THB.

 

2.4 Rejoindre Survanabhumi en bus.

Pour aller à l’aéroport principal de Bangkok, vous devrez prendre les bus N° 554 et 555. Aussi, vous devrez prévoir un trajet d’une à deux heures. Enfin, les bus circulent toutes les 40mn et le prix du trajet est de 23THB.

 

Conclusion : arriver à Bangkok.

Pour arriver à Bangkok depuis les 2 aéroports, vous n’avez que l’embarras du choix. La Thaïlande est un pays très touristique et met tout en œuvre pour faciliter l’accès aux touristes. Vous y trouverez des taxis, des trains, des bus, des mini-vans et même des limousines si vous le souhaitez. L’aéroport de Suvurnabhumi est très récent. Il est bien équipé et sa signalisation est très simple à comprendre. Vous vous y déplacerez très facilement. Pour circuler à Bangkok, consultez notre article « comment circuler à Bangkok« .

En espérant avoir pu vous aider, nous vous disons bons voyages à tous !